Sélection de la langue

Recherche

À vous la parole : Examen  de la politique de défense 2016

Guide sur les activités de mobilisation communautaire

Formats alternatifs

Nous vous remercions d’appuyer le processus d’examen de la politique de défense de 2016. Ces activités de mobilisation communautaire joueront un rôle important dans l’accroissement du travail réalisé par le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FCA) et permettront de faire en sorte que le processus d’examen soit crédible, fondé sur des données probantes et éclairé par le point de vue de la population canadienne.

Afin d’assurer la réussite des activités de mobilisation, nous vous encourageons à nouer le dialogue au préalable avec les responsables de votre communauté et de les inviter à lire le cadre de référence de l’examen de la politique de défense de 2016 et le document de consultation publique disponibles à l’adresse www.canada.ca/consultations-defense. Bien que le MDN et les FAC s’intéressent à tous les commentaires fournis par les Canadiens, le document de consultation publique et les documents de cette trousse d’information sont axés sur les thèmes principaux qui seront étudiés dans le cadre de l’examen et visent à orienter les discussions.

De même, si vous souhaitez que votre activité de mobilisation porte sur un thème en particulier ou un domaine clé, vous pouvez utiliser le guide ci-dessous qui permet de faciliter la tenue d’une activité portant sur les trois principaux sujets visés par l’examen :

  1. l’environnement de sécurité mondiale;
  2. l’approche canadienne à l’égard de la défense;
  3. les capacités de défense et la force future.

Mot d’ouverture

La politique de défense définit les priorités et les objectifs du gouvernement en matière de défense et décrit ce que le gouvernement veut accomplir en collaboration avec ses militaires au pays et à l’étranger, avec qui et comment il peut y parvenir. Cette politique est essentielle puisqu’elle oriente la préparation et les actions militaires à tous les niveaux dans l’ensemble du MDN et des FAC, y compris :

Un examen de la politique de défense crédible, réaliste et fondé sur des données probantes garantira que le MDN et les FAC sont en mesure de produire des résultats pour les Canadiens – les attentes des Canadiens à l’égard des militaires au pays et à l’étranger devraient orienter considérablement ce processus d’examen.

Nous espérons que vous avez eu l’occasion d’examiner au préalable le cadre de référence et le document de consultation publique – dans le cas contraire, veuillez consulter le site à l’adresse www.canada.ca/consultations-defense  pour obtenir davantage de renseignements sur l’examen de la politique de défense des FAC et savoir comment y participer.

Nous encourageons une discussion ouverte et inclusive. Le point central de cet exercice consiste à connaître l’opinion des Canadiens à l’égard des militaires et à déterminer la direction à suivre dans l’avenir pour éclairer le processus d’examen.

Section I : L’environnement de sécurité

Un examen de l’environnement de sécurité constitue le point de départ d’un examen de la politique de défense. Nous devons comprendre le monde dans lequel nous vivons, notamment les menaces et les enjeux, ainsi que les possibilités auxquelles les militaires doivent être prêts à faire face afin de faire des choix importants sur la façon de contribuer à la réussite des FAC aujourd’hui et dans l’avenir.

Le contexte stratégique dans lequel les FAC exercent leurs activités a évolué considérablement à certains égards au cours des dix dernières années. Le Canada fait face à un éventail de nouveaux enjeux, allant de la montée du terrorisme dans des espaces non gouvernés à l’utilisation élargie de tactiques hybrides et à de nouvelles possibilités et vulnérabilités liées aux domaines de l’espace et du cyberespace. Le Canada doit également gérer l’intérêt international grandissant à l’égard de l’Arctique et les défis liés à l’évolution de l’environnement et à l’accès accru à nos voies navigables du Nord.

[Veuillez consulter la section Environnement de sécurité du document de consultation publique si vous souhaitez approfondir ce sujet avec l’auditoire.]

Questions à débattre :

  1. Y a-t-il des menaces à la sécurité du Canada qui ne sont pas abordées de façon adéquate?
  2. Y a-t-il des régions ou des questions en particulier qui vous préoccupent le plus?

Section II : Approche canadienne à l’égard de la défense – Canada, Amérique du Nord et pays étrangers

La défense du Canada et la protection des Canadiens constituent la responsabilité la plus fondamentale du gouvernement. Les FAC jouent également un rôle essentiel dans la réalisation des intérêts du Canada et la promotion des valeurs canadiennes à l’étranger. Cela signifie que pendant des décennies les FAC ont centré leurs efforts sur trois principaux rôles : défendre le Canada, défendre l’Amérique du Nord en partenariat avec les États-Unis et contribuer au maintien de la paix et de la sécurité à l’échelle internationale. 

Pour mener à bien ce mandat, la défense a eu recours à une main d’œuvre intégrée composée de militaires et de civils, et les militaires ont été préparés à faire partie d’une force polyvalente et apte au combat qui travaille de concert avec d’autres gouvernements et qui mène des missions et des opérations avec des alliés et des partenaires. Cette approche procure une grande souplesse pour répondre aux besoins du Canada en matière de défense, au pays et à l’étranger.

Dans le cadre de l’examen de la politique de défense, le MDN et les FAC examineront la meilleure façon d’assumer les responsabilités constantes des militaires dans chacun des trois principaux rôles ainsi que l’orientation générale des militaires. 

La lettre de mandat du ministre faisait valoir un certain nombre de thèmes qui aideront à orienter la discussion, tels que le renouvellement de l’engagement du Canada à l’égard des opérations de paix de l’Organisation des Nations Unies, le maintien d’engagements solides envers le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et le renouvellement des efforts de surveillance et de contrôle du territoire canadien et des approches canadiennes, particulièrement dans l’Arctique.

Questions à débattre :

  1. Quels rôles les FAC devraient-elles jouer à l’échelle nationale, notamment pour appuyer les autorités civiles?
  2. Comment la coopération des États-Unis devrait-elle évoluer au cours des prochaines années relativement à la défense de l’Amérique du Nord?
  3. Quelle forme la contribution des FAC aux opérations de soutien de la paix devrait-elle prendre? Les FAC ont-elles un rôle à jouer pour aider à prévenir un conflit avant qu’il se produise?

Section III : Les capacités de défense et la force future

Pour définir les missions et les rôles essentiels des militaires, l’examen de la politique de défense devra également tenir compte des capacités et de la force de l’avenir qui sont requises pour réaliser la vision renouvelée en matière de défense.

La nature imprévisible de la sécurité nationale et internationale amènera le besoin de maintenir une force agile et adaptable qui peut appuyer un éventail de tâches opérationnelles. Cela exige du personnel sélectionné avec soin, instruit et formé qui est physiquement et psychologiquement apte à répondre aux besoins en perpétuel changement du Canada sur le plan de la défense.

Ce personnel doit également être doté des capacités robustes et modernes pour être en mesure de mener à bien les missions importantes qui leur sont confiées. L’apparition de nouvelles capacités, telles que les domaines de l’espace et du cyberespace et les systèmes téléguidés, change la façon dont les militaires mènent leurs opérations. Cette évolution s’accompagne de la nécessité de s’adapter, tant en ce qui a trait aux capacités requises qu’aux ensembles de compétences nécessaires pour soutenir la force de l’avenir. À mesure que les FAC continueront de moderniser leur équipement et leur effectif, il faudra se poser des questions essentielles au sujet de l’équilibre entre la mise à niveau des flottes actuelles et l’investissement dans de nouvelles approches et technologies.

Quelles que soient les décisions qui sont prises au sujet des capacités et de la force de l’avenir, la nouvelle vision pour la défense doit être abordable. Il faudra concilier les priorités et faire les compromis nécessaires pour s’assurer que les FAC disposent des capacités robustes et modernes et du personnel requis pour donner de bons résultats.

Questions à débattre :

  1. La taille, la structure et la composition actuelles des FAC devraient-elles changer?
  2. Comment le MDN et les FAC peuvent-ils améliorer la façon dont ils assurent la santé et le bien-être des militaires? Dans quels domaines devrait-on en faire davantage?
  3. Le Canada devrait-il s’efforcer de maintenir sa capacité militaire dans l’ensemble du spectre des opérations? Le Canada pourrait-il se spécialiser dans certains groupes de capacité?
  4. Quels types d’investissements le Canada devrait-il faire dans les domaines de l’espace et du cyberespace et les systèmes téléguidés? Dans quelle mesure le Canada devrait-il s’efforcer de suivre le rythme de ses principaux alliés dans le domaine du cyberespace et de l’espace et d’être en mesure d’interopérer avec eux?
  5. De quelles ressources les FAC auront-elles besoin pour répondre aux besoins du Canada en matière de défense?

Mot de la fin

Nous vous remercions de votre participation à cet important processus. Vos commentaires aideront le MDN et les FAC à déterminer la voie à suivre pour nos militaires.

Le processus de consultation demeure ouvert jusqu’au 31 juillet 2016. Nous vous encourageons à consulter le site à l’adresse www.canada.ca/consultations-defense  pour participer au moyen d’outils en ligne interactifs.

Le site Web contient également des renseignements à jour sur la consultation et comportera des activités hebdomadaires.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur le MDN et les FAC, veuillez consulter le site Web à l’adresse www.forces.gc.ca. Le site Web comprend également des liens menant aux médias sociaux du MDN et des FAC, notamment des fils d’actualité Facebook, Instagram et Twitter.

Date de modification :